17 juin 2014

Voyager low-cost avec bébé : ce qu'il faut savoir !

Le boom du low-cost aérien n'échappe à personne ! Depuis plus de 20 ans les compagnies aériennes à bas coût permettent à des millions de familles de voyager. L'avion est devenu un moyen de transport facile et accessible. Cependant, même le rabais à un prix : service à bord minimum, aéroports excentrés ... Avant de monter dans un avion low-cost avec bébé il est important de savoir à quoi s'attendre.





Nous allons voir dans cet article cinq questions classiques que tout parent se pose lorsqu'il pense à prendre l'avion avec bébé : le coût de billet de bébé, la sécurité à bord, les services à bord, les formalités d'embarquement et les conditions concernant les bagages. Puis nous reviendrons pour finir sur les indispensables à savoir concernant les compagnies Low cost et sur quelques conseils pour bien voyager avec bébé.

Pour les besoins de l'article, nous n'avons pris que deux compagnies Low Cost en exemple, à savoir Easyjet et RyanAir. Cependant chaque compagnie peut appliquer des règles différentes. Alors pour vous faciliter la vie, nous avons aussi commencé un tableau récapitulatif permettant de comparer les différents services et conditions de voyage avec bébé en fonction des compagnies aériennes (lowcost ou non).

Coût du billet pour bébé : Les compagnies low-cost ont-elles des tarifs préférentiels ? 

Tout d'abord, il faut savoir qu'en règle générale, les compagnies aériennes (low-cost y compris) considèrent  "bébés", les enfants de 0 à 2 ans maximum à la date du voyage (et non à la date de la réservation. Egalement, si lors du voyage retour votre enfant a atteint l'âge de 2 ans, il ne sera plus considéré comme "bébé" et devra payer le tarif enfant ou adulte). Les compagnies comme Air France, British Airways ou encore Air Canada ont des tarifs réduits pour les bébés et les enfants. Ces tarifs sont d'environ 10% du tarif adulte sur les vols internationaux, dans la mesure ou votre bébé voyage sur vos genoux. Si pour plus de confort vous souhaitez placer votre bébé sur un siège durant le vol, le tarif enfant vous sera appliqué (plus cher, donc). Sur les vols intérieurs votre bébé pourra généralement voyager gratuitement sur vos genoux.

Revenons à nos moutons. Les compagnies low-cost sont généralement moins transparentes quant au prix du billet pour les enfants de 0 à 2 ans. 

La compagnie Irlandaise Ryanair applique un tarif unique de 30 euros par vol (donc 60€ pour un aller/retour) et ce, même si le prix du billet adulte est de 20 euros. Au delà de 2 ans le tarif adulte est directement appliqué. Idem si vous souhaitez que votre enfant de moins de 2 ans occupe un siège. A bord vous avez la possibilité d'emporter avec vous une poussette (qui partira en soute) sans payer de supplément.

Chez Easyjet les enfants de moins de 2 ans peuvent voyager sur les genoux d'un adulte pour un tarif qui semble être de 26 euros par vol actuellemen (prix constaté sur leur site mais le tarif n'est pas affiché comme telle dans leurs conditions de voyage). Les enfants de 2 ans ou plus doivent occuper leur propre siège, au même tarif qu'un adulte.

Il faut savoir que la compagnie n'accepte pas les nouveau-nés de moins de 14 jours

Sécurité à bord : Est ce que du matériel adapté me sera fournit ? 

Soyez rassurés, les compagnies low-cost ne lésinent pas sur la sécurité des passagers. Bien au contraire.

Certaines compagnies acceptent à bord les sièges auto et sièges d'appoint, sous certaines conditions, mais il faut savoir que ce n'est pas toujours le cas dans les compagnies low-cost. Chez Ryanair, les enfants de plus de 12 mois peuvent occuper un siège à condition que vous utilisiez un harnais de sécurité AMSAFE/CARES.

Si votre enfant voyage sur vos genoux, une ceinture de sécurité adaptée vous sera fournit par le personnel de bord, comme avec toutes les compagnies aériennes lowcost ou non. 

Services à bord : Les compagnies low-cost offrent-elles les mêmes services pour mon bébé que les autres compagnies ? 

La réponse est NON. Les grandes compagnies comme Air France, Lufthansa ou encore Emirates proposent tout un tas de services pour vous faciliter la vie à bord avec votre bébé : table à langer, berceau, pochettes cadeaux, programmes télévisés adaptés aux touts-petits ... Hormis, une installation à langer, vous ne trouverez aucun autre service à bord d'une compagnie low-cost.

Il faut également savoir qu'à bord d'un avion low-cost tout est payant, et que l'on ne vous servira pas de plateau repas ni de collation.

Formalités d'embarquement : Est ce que mon bébé doit posséder une carte d'identité ? 

Une pièce d'identité n'est pas obligatoire pour les bébés voyageant sur les vols domestiques (c'est à dire les vols en France uniquement). Cependant, si vous voyagez sur un vol international vous devrez présenter une carte d'identité ou un passeport en cours de validité pour votre bébé.

Attention : Un livret de famille ne constitue pas une preuve d'identité.

Bagages : Puis-je emporter gratuitement ma poussette dans l'avion ? 

Chez Ryanair, une poussette par enfant peut être transportée gratuitement sans pré-réservation. Vous pouvez généralement l'utiliser jusqu'aux marches de l'avion et la récupérer au même endroit à l'atterrissage. Dans le cas contraire, vous devrez enregistrer votre poussette au bureau dépose bagage de l'aéroport. Ils ferment 40 minutes avant l'heure de départ prévue du vol. Tout autre matériel pour bébé (lit parapluie, siège auto ...) devra faire l'objet d'une redevance de matériel de puériculture.

Chez Easyjet, vous pouvez emmener avec vous gratuitement 2 bagages de puériculture encombrants à savoir : une poussette, un landau, un siège auto, un lit parapluie ... Pour le reste, sachez qu'un bébé qui partage votre siège dispose d'une franchise de bagages en soute, au même titre que les adultes. Le transport de chaque article en soute est payant. Lors de l'enregistrement, votre poussette sera étiquetée et placée directement avec les bagages spéciaux.


LES INDISPENSABLES À SAVOIR SUR LES COMPAGNIES LOW-COST

- Les vols low-cost décollent et atterrissent très souvent dans des aéroports excentrés !
C'est certainement l'un des plus gros inconvénient du transport aérien low-cost. Par exemple, la compagnie Ryanair ne vous emmènera pas directement à Paris mais à Beauvais ! Tout comme elle ne vous emmènera pas directement à Milan mais à Bergame. Lorsque l'on voyage avec un bébé il est indispensable de bien prendre en compte cet élément. Prévoyez donc de quoi nourrir, changer et divertir votre bébé pendant, mais également après le vol car l'arrivée jusqu'à votre destination peut-être parfois un peu longue !

- Faut il payer l'option embarquement prioritaire avec bébé ?
Cela dépend des compagnies. Avec EasyJet les parents peuvent embarquer avec bébé en priorité gratuitement mais pas avec RyanAir.

- Le repas de votre enfant (nourriture ou lait) ne pourra pas être réchauffé à bord de l'avion. 

- Pour choisir la meilleure place, il faut payer ! 
Lors de la réservation en ligne vous pourrez choisir votre siège en payant un supplément. Il peut être utile d'avoir recours à cette option, surtout si vous avez votre bébé sur les genoux ! Choisissez les sièges situés à l'avant de l'appareil, vous aurez plus de place pour étendre vos jambes.

QUELQUES CONSEILS POUR BIEN VOYAGER AVEC VOTRE BÉBÉ

- Pensez à l'écharpe de portage ! Chez Eaysjet par exemple, vous ne pourrez pas emporter votre poussette jusqu'à l'avion, l'écharpe peut alors vous rendre service !

- Arrivez bien à l'avance à l'aéroport ! Chez Ryanair par exemple, les vols peuvent décoller 20 minutes avant l'heure de départ prévue. Il faut bien se référer à l'heure de fermeture de la porte (indiquée sur le billet) et non à l'heure de départ car une fois la porte fermée, aucun personnel ne sera là pour vous accueillir et vous ne pourrez pas monter dans l'avion.

- Imprimez bien votre carte d'embarquement à la maison avant de partir ! Cela vous évitera bien des tracas une fois arrivés à l'aéroport et surtout un coût supplémentaire.

- Si vous atterrissez "loin" de votre destination finale, renseignez-vous bien sur les moyens de transport disponibles à l'aéroport d'arrivée et sur leurs conditions.


Bons vols avec bébé,

Caroline