10 mars 2015

Passeport ou carte nationale d'identité de bébé

passeport ou carte nationale d'identité
La question de la pièce d’identité de bébé pour voyager peut être rapidement et facilement résolue en lisant cet article. Rien de très palpitant, ni de très difficile, mais il faut quand même ne pas négliger de s’en préoccuper suffisamment à l’avance, car chaque année des parents se font encore avoir, ou réalise trop tard de ce dont ils ont besoin pour voyager avec leur enfant.

Votre bébé doit avoir sa propre pièce d’identité, passeport ou carte nationale d’identité, pour voyager. Elle est exigible en cas de contrôle de police sur n’importe quel territoire. De plus, elle est requise si voulez prendre l’avion, y compris sur des vols intérieurs en France ou en Europe.

Attention, contrairement à ce que pense encore certains parents qui risquent alors de se faire refouler par leur compagnie aérienne et de ne pas pouvoir prendre leur avion avec leur enfant, le livret de famille n’est pas une pièce d’identité. De plus, il n'est plus possible de faire figurer l’enfant sur le passeport d'un parent. L’enfant doit donc impérativement avoir sa propre pièce d’identité à son nom. Enfin, même s’il est vrai que pour des vols intérieurs en France ou en Europe, les contrôles d’identité à l’aéroport ne sont normalement pas systématiques, les compagnies aériennes sont tenues d’appliquer de manière aléatoire des mesures de contrôle sur environ 20% des vols de ce type, de plus ces contrôles peuvent être plus nombreux en cas de renforcement du plan vigipirate. Enfin dans tous les cas, mieux vaut être en règle pour être tranquille : chaque passager, y compris un bébé, doit bien être muni de sa pièce d’identité, sous peine de ne pas pouvoir prendre son vol. Vous voilà prévenu ! 

En fonction des exigences du pays de destination, bébé doit avoir lui aussi comme ses parents :
  • soit un passeport individuel ou une carte nationale d'identité valide
  • soit un passeport individuel valide
  • soit un passeport individuel valide et un visa
Le passeport est la pièce d’identité qui permet de voyager partout dans le monde. La carte nationale d’identité est suffisante pour certains pays seulement, c’est à dire grosso modo pour voyager en Europe, et dans certaines îles ou archipels associés à des pays européens (Canaries, Madère…) ainsi que dans les territoires français d’outre mer (Martinique, Guadeloupe, Réunion…).

A titre indicatif voici ci-dessous, une liste plus détaillée des pays accessibles avec seulement une carte nationale d’identité pour des ressortissants Français. N’hésitez pas cependant à vérifier sur le site du ministère des affaires étrangères diplomatie.gouv.fr, les dernières informations à jour concernant les conditions d’accès de votre pays de destination. 

Liste des pays accessibles avec passeport ou carte nationale d’identité valide : tous les pays de l'Union européenne (Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Roumanie, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie et Suède), mais aussi de l'espace Schengen (Suisse, Norvège, Islande), ainsi que des pays du sud-est de l’’Europe qui ne sont pas encore dans l’Union (Albanie, Bosnie-Herzégovine, Croatie, Monténégro, Serbie et Macédoine). On trouve aussi les îles ou archipels qui font partie de pays européens (Sardaigne, Sicile, Baléares, Canaries, Crète, Açores…) et on trouve aussi enfin les territoires de la République française situés hors de l’Europe. Cela concerne ce que l’on appelait les DOM-TOM et qui sont aujourd’hui DROM-COM (pour départements et régions d’outre-mer et collectivités d’outre-mer) : Martinique, Guadeloupe, Réunion; Nouvelle Calédonie… mais attention quand même, car si votre vol fait une escale dans un pays tiers, dans ce cas la carte d’identité peut ne pas suffire et un passeport peut alors aussi vous être réclamé. Mieux vaut vérifier ce point auprès de sa compagnie aérienne. Hors d’Europe, il y a aussi la Turquie et l’Egypte qui acceptent la carte d’identité française ainsi que le Maroc et la Tunisie dans le cadre de certains voyages organisés qui ont obtenu une dérogation. 

Le passeport est une pièce d’identité valable dans tous les pays du monde, y compris bien sûr en France ou en Europe. C’est pourquoi, on conseille aux parents voyageurs de faire de préférence un passeport à leur enfant, dès ses premiers mois, afin de pouvoir ensuite voyager partout où ils veulent. 

Il est possible de faire la demande d’un passeport pour bébé, dès les premiers jours après sa naissance. Il sera valable pendant 5 ans (alors que la période de validité est de 10 ans pour les passeports des adultes). Il vaut mieux s’armer d’un peu de patience pour réussir à faire la photo d’identité d’un nouveau né, car il faut réussir à le prendre en photo les yeux ouverts, dans une expression neutre, sans sourire ni pleurs, ce qui n’est pas évident les premiers jours. Mais on finit normalement par y arriver. Comptez quand même en moyenne une demi-heure chez un photographe consentant. Le coût d’obtention d’un passeport, dont il faut s’acquitter à l’administration avec des timbres fiscaux, est de 17€ pour un mineur, alors qu’il est actuellement de 86 € par un adulte. Les conditions exactes d’obtention d’un passeport sont indiquées en ligne sur le site - vosdroits.service-public.fr - il faudra remplir un formulaire, et joindre au dossier un justificatif de domicile et un acte de naissance, si l’enfant ne possède pas encore de carte nationale d’identité. La présence de l’enfant lors du dépôt de la demande n’est pas obligatoire. Pour déposer votre demande de passeport, il faudra vous rendre en mairie, ou dans une ambassade ou un consulat français si vous êtes à l’étranger. Les délais d’obtention d’un passeport varie en fonction du lieu et de la période de la demande. En moyenne, il vaut mieux compter au moins 3 semaines de délai. 

Attention aussi pour les adultes : certains pays exigent un passeport encore valide plusieurs mois après la date prévue de retour (souvent au moins 6 mois), ainsi qu'au moins deux pages encore vierges pour les visas à l'intérieur de celui-ci. Pensez donc à vous adresser en temps utile à votre préfecture pour son renouvellement éventuel. Par ailleurs, un billet de retour ou de continuation du voyage est souvent demandé en plus de la pièce d’identité.

Concernant la carte nationale d’identité des enfants mineurs, elle est valable 10 ans (15 ans pour les adultes), et elle est gratuite pour une première demande. Les conditions exactes d’obtention sont indiquées en ligne sur le site - vosdroits.service-public.fr - La présence de l’enfant lors du dépôt de la demande est obligatoire. Les pièces à joindre au dossier pour une première demande sont un justificatif de domicile, et un acte de naissance si l’enfant ne possède pas encore de passeport. Les délais d’obtention d’une carte nationale d’identité varie en fonction du lieu et de la période de la demande. En moyenne, il vaut mieux compter au moins 3 semaines de délai.