27 nov. 2013

Carla, maman de deux petites filles de 2 et 3 ans vous dévoile quelques-unes de ses meilleures astuces

Carla est une maman aguerrie aux voyages avec bébé : Portugal, Martinique, Tunisie... elle partage dans cette première interview quelques-unes de ses meilleures astuces, ses coups de coeur pour des produits qui l'ont bien aidé, ainsi que quelques anecdotes tirées de son vécu. Nous la remercions de s'être prêtée au jeu du blogging et de partager son expérience avec autant de gentillesse et de spontanéité. 



Bonjour Carla, peux-tu te présenter rapidement à nos lecteurs ?

Bonjour, je suis Carla, maman de deux petites filles âgées de 2 et 3 ans (15 mois les séparent). 

Je suis actuellement en fin de congé parental, je garde mes filles depuis leur naissance. Bien que je ne regrette en rien mon choix et que je me considère chanceuse de les avoir vu grandir pendant leur premières années de vie, je dois reconnaître que c'est le travail le plus difficile que j'ai eu à faire jusqu'à présent. Ce sont sans cesse des limites de patience repoussées, de l'organisation optimisée, de grands moments de solitude et de doutes. Mais un seul de leur regard vous re-booste quel que soit l'état de fatigue, aussi grand soit-il, dans lequel vous êtes ! 

Quels voyages avec bébé (0 à 2 ans) as-tu fait ?

Nous sommes allés plusieurs fois à Lisbonne. Notre aîné avait 2 mois la première fois. C'est surtout le vol qui demande de l’organisation. Au début on ne sait pas mais après on devient expert. Je n'ai hélas pas pu allaiter longtemps et nous avons toujours donné les biberons chauds à nos filles. Il est conseillé de faire téter ou boire un biberon à bébé lors de la phase d'ascension de l'avion après le décollage et surtout lors de la phase de descente précédant l'atterrissage pour l'aider à décompresser ses oreilles. Pour le décollage, même si on a prévu de bien caler l'heure du biberon avec celle du décollage, il faut savoir que l'équipage ne peut pas vous réchauffer le biberon tant que l'avion n'a pas terminé sa monté! et à ce moment là l'attente de bébé a été veine car le moment critique est passé. Par ailleurs, à bord d'un avion il n'y a que le bain marie, ce qui en soit est l'idéal c'est sure, mais dans un avion c'est très long... Donc dès le deuxième voyage en avion, nous avons fait réchauffer le biberon dans un self service à l'aéroport juste avant l'embarquement, très chaud de façon à ce qu'au moment du décollage il soit à bonne température, tout de suite prêt à être consommé! (quitte à en vider un peu dans l'avion et rajouter du lait froid pour obtenir la bonne température). Pareil avec les p'tits plats cuisinés une fois qu'elles étaient plus grandes!

Nous sommes aussi allés en Martinique. Notre aînée avait 6 mois. Nous avions voyagé avec Air France, et dès la réservation nous avions demandé un "berceau" et c'est Top! J'avais apporté la veilleuse, le doudou, la petite couverture, et notre vol était en début de soirée. Bébé a dormi pendant les 9h de vol ! Quand on peut choisir des vols coïncidents avec la sieste ou la nuit, c'est franchement beaucoup mieux!

Dans l'avion pour la Martinique, la photo est un peu floue mais montre bien comment nous étions installés

Par ailleurs, j'avais lu que tout était très cher sur place. J'avais donc apporté ma provision de petits pots correspondants à la durée de notre voyage. Un p'tit bavoir, un bol en plastique et sa petite cuillère, dans tous les restaurants on vous réchauffe gentiment les p'tits pots! Nous avions aussi un berceau de plage (ça ressemble un peu à une tente quéchua) avec moustiquaire! Top, pas de soucis pour la sieste, ni pour le change, bébé avait son espace propre, sans sable avec ses jouets, à la plage!!!!

Quels sont les trois conseils tirés de ton expérience que tu aurais envie de donner aujourd'hui à d'autres jeune parents ?

1) N'apporter que l'essentiel c'est bien mais il faut aussi de quoi faire de la chambre d’hôtel un petit chez soi: petit tube de lessive main, taie d'oreiller de chez soi pour les petits, petite bouteille de produit vaisselle avec petit goupillon (dédier une des petites serviettes de bain pour poser et laisser sécher les biberons et tétines lavés), penser à rapporter une bouteille d'eau minérale du restaurant quand on est dans un pays où l'eau potable est douteuse ou pas potable afin de rincer les biberons et se laver les dents! 

2) Faire les valises panachées! Ne pas mettre tous les vêtements des enfants, et ceux des parents dans des valises séparées quand on voyage en avion! Panacher les vêtements de tout le monde dans les deux valises afin de ne pas se retrouver désemparés en cas de perte d'une des valises, ça peut très vite chiffrer et gâcher une partie des vacances. 

3) Avoir sur soi toujours un cahier avec une trousse à crayons de couleurs... Au restaurant, en voyage, vous et les autres autour de vous serez ravis! Si vous le pouvez offrez un nouveau jouet, livre, magasine avec surprise (une babiole pas chère mais nouvelle qui sera l'objet de leur attention et donnera au voyage la dimension d'attente de la surprise et nouveauté) Bien sure, les lecteurs DVD de voyage avec leurs dvds préférés (Moi je leur prend un nouveau DVD de Dora en kiosque par exemple. Ce n'est pas trop cher, et il y'a le mag + le film, des heures de tranquillité en perspective!) et autres tablettes avec application ludo-éducatives sont un must!

Quels sont tes trois produits coup de coeur ?

1) The Valise: la Trunki !!! ou comment rendre un déplacement à l'aéroport ludique... Mes filles agées cet été de 20 mois et 3 ans les ont adoptés dès qu'elles sont sorties de leur emballage! 3 avantages: tout d'abord, le côté fonctionnel, circuler dans l'aéroport sans avoir à les porter et rendre le déplacement ludique au lieu de rasoir, voir cauchemardesque! Les enfants s'assoient dessus pour lire leur livre pendant qu'on fait le queue au check'in! Ensuite la capacité, la valise a la taille pile poile d'un bagage cabine et peut contenir une petite partie de leur vêtements d'un coté et leurs jouets, doudous, cahier, affaires de voyage, de l'autre. Les petits sont heureux d'avoir LEUR bagage à eux! Finalement le design. Hormis le coté pratique, et fonctionnel, les valises sont colorées, repérables de loin et sont super bien conçues pour être portées en bandoulière si besoin!  Un investissement pas trop cher pour beaucoup de services rendus!


2) Yoyo, la poussette qu'il vous faut !!! Surtout quand on voyage en avion car elle est LA SEULE poussette qui devient un bagage à main donc qui rentre dans l'avion avec vous! Un poids plume de 5,8 kg et une bandoulière, la YOYO se porte comme un sac. Entièrement déhoussables et lavables, 4 roues avec suspension. C'est la poussette pour les parents nomades!



3) Lecteur DVD de voyage. Le notre à coûté moins de 50€ en grande surface, très facile d'utilisation, très compacte, il voyage tout le temps avec nous accompagné de la petite pochette à DVD. Du coup notre "joker" est toujours dispo quand ça dégénère au restau ou que l'attente devient pénible dans l'avion ou le train. Les livres et magasines, cahier de coloriage c'est bien mais hélas ça ne tient pas très longtemps, surtout quand on voyage au-delà d'1h30 et sollicite l'attention des parents. Un p'tit coup de dvd permet de calmer tout le monde et aussi d'offrir aux parents et aux autres voyageurs la paix, de quoi pouvoir lire un peu pendant que l'autre parent pique un p'tit somme!

Une anecdote de voyage à partager ?

Lorsque nous sommes partis en Tunisie l'été dernier, quelques heures avant de partir pour l'aéroport mon mari s'est moqué de moi parce que j'étais en train de refaire les bagages! En me réveillant je me suis dit que ce serait ballot si une de nos valises, surtout celle des petites était perdu ou mal acheminée! J'ai donc refait les bagages en mixant nos vêtements, un peu de nous quatre dans chacune de nos deux valises. 

Arrivés à l'aéroport de Tunis, alors que nous venions de récupérer nos deux bagages, une famille dont les deux parents étaient en colère et dépités étaient restés au niveau des tapis! Ils étaient arrivés sur un vol précédent, cela faisait déjà plusieurs heures qu'ils étaient là et leur navette vers leur hôtel était parti avec les autres touristes! Ils attendaient notre vol, car ils espéraient que peut être leur bagage manquant, celui de leur deux enfants, serait dans notre avion! Hélas rien! 

Le dimanche suivant, nous étions sur le même vol retour Paris! ils étaient devant nous. Nous leur avant demandé si finalement leur bagage avait fini par arriver... Oui 4 jours plus tard, soit à plus de la mi séjour! ils avaient du acheter des vêtements de dépannage, maillots de bains etc. pour leur enfants à la boutique de l'hotel (donc cher). Le bagage manquant avait été mis dans une autre soute et était partis je ne sais où! 

J'ai regardé mon mari qui s'est excusé d'avoir ri, et s'être moqué de mon coté maniaque... Si cela nous était arrivé nous aurions au moins eu une des deux valises contenant des vêtements pour tout le monde... Qu'on aurait même pu relaver et reporter plusieurs fois sans que nous ayons à dépenser des sous inutilement si toutefois la valise manquante avait fait défaut pendant toute la durée du séjour!