16 nov. 2016

Voyager à Bali avec bébé : itinéraire idéal avec des enfants en bas-âge

De tout l’Archipel indonésien, la petite île de Bali est certainement l’endroit à privilégier si vous souhaitez voyager avec vos enfants âgés de 0 à 3 ans.

Avant de sauter dans l’avion en famille, voici donc quelques informations importantes, et un premier aperçu inspirant de ce que pourrait être votre prochain itinéraire à Bali avec bébé !

A vous bientôt des vacances merveilleuses en famille !


Cet article est rédigé en collaboration avec Charlène Lafont qui travaille pour l'agence de voyage "Bali Autrement" qui à une véritable expérience en matière de préparation d'itinéraire sur mesure pour les familles. Charlène est aussi maman d'une petite fille de 14 mois.

Des vacances à Bali en famille est une expérience exquise et inoubliable. Ceci étant pour en profiter au mieux, il est important de bien préparer votre voyage (trajets, hôtels, visites, activités adaptées aux tout petits), et en ayant en tête quelques précautions.

Dans cet article, nous verrons quelques conseils sanitaires et de vie pratique, puis nous vous donnerons un premier aperçu inspirant d'un itinéraire "idéal" pour découvrir les milles visages de Bali sur un mois en famille avec des tout-petits.

 

Quelques conseils sanitaires…

-Vaccins et bobos en tout genre

Un rendez-vous avec votre pédiatre et généraliste avant votre départ est primordial afin de vérifier que votre enfant et vous-même êtes bien à jour de vos vaccins diphtérie/polio/tétanos (déjà obligatoire en France). Votre médecin pourra également vous recommander de vacciner votre famille contre l'hépatite A.

Les pharmacies sont très répandues à Bali. Il ne sera donc pas un problème de vous procurer produits de soins ou médicaments sur place.

N'oubliez pas d'emporter avec vous une trousse avec quelques indispensables tels que du paracétamol, du SMECTA et le nécessaire en cas de petite blessure : désinfectant et pansements.

Afin de favoriser la guérison d’une plaie, ce qui n’est pas toujours aisé en zone humide, n’hésitez-pas à vous procurer sur place du « Bioplacenton », une crème très efficace pour encourager le processus de cicatrisation.

Et en attendant que ça sèche, on évite les baignades !

- Moustiques

Pas de risque de paludisme sur l’île de Bali (a contrario de Lombok et de la plupart des îles de l'archipel indonésien). N’oubliez pas cependant de vous protéger des moustiques, pour éviter les problèmes de démangeaison, et certaines maladies comme la Dengue.

- Grosse chaleur et coup de soleil

Situé très près de l’équateur, la petite île hindouiste est sujette aux fortes chaleurs. Il faut compter entre 26 et 32 degrés toute l’année. N’oubliez donc pas de vous hydrater, ainsi que bébé, et de prendre avec vous de l’eau pendant vos activités et la nuit. La plupart des chambres d’hôtel sont équipées de climatisation, ce qui a cependant pour défaut d'assécher l'air des pièces… 

Prudence également par rapport aux coups de soleil et aux risques d'insolation (attention notamment à cette grosse bêtise que font de nombreux occidentaux en arrivant en zone tropicale par rapport à l'heure du soleil). 

- Hygiène

A noter en passant que l’eau du robinet est impropre à la consommation… Si ce n’est bouillie pour votre thé ou à hauteur de quelques gouttes pour vous laver les dents, elle est totalement proscrite.


Pour plus d'information concernant la santé et le bien être général de votre enfant en voyage à Bali, n'hésitez pas à vous équiper également des checklists de l'application mobile et du livre Voyager avec bébé.

Côté pratique

Bali, un service hors pair…

A Bali, la plupart des hôtels mettent à disposition des parents un lit bébé équipé d’une moustiquaire si vous le demandez à l’avance. N’hésitez donc pas à vous renseigner lors de vos réservations. De même, il est courant de proposer des chaises hautes pour les repas au restaurant. 



… Et des habitudes parfois surprenantes !

Une serveuse prend bébé dans ses bras pendant que vous dinez ? Un inconnu pince ou embrasse votre enfant sur la joue sans demander ? Ces habitudes peuvent sembler plutôt déconcertantes pour des occidentaux. Néanmoins, rien de bien méchant… Vous remarquerez vite qu’à Bali, les bébés et enfants sont rois ! On en raffole et ils accaparent souvent toute l’attention des adultes. Pour les Balinais, ces petits bouts sont des demi-dieux (au sens propre), ce qui explique l’importance qu’on leur porte. Voyager avec bébé ? Certainement le meilleur moyen de créer du lien avec la population locale !

Quid des trajets en voiture ?

Difficilement appréciables sur une carte, les distances séparant les lieux à visiter peuvent être très importantes. Aux kilomètres, s’ajoutent également les bouchons si vous décidez de vous rendre dans les zones touristiques. Le mieux pour voyager avec bébé est donc de choisir un circuit itinérant (plutôt que de faire des allers et des retours chaque jour) et ce, avec une voiture de location et un chauffeur.

En effet, l’étroitesse des routes, le « code » approximatif et parfois leur état peuvent rendre la conduite dangereuse. Mieux vaut donc se fier à un conducteur local et expérimenté. Afin de profiter pleinement de Bali et de vous dégourdir les jambes, profitez des trajets pour faire de visites. Et pour le confort de votre enfant, pensez bien à demander un siège auto ou rehausseur lors de la réservation de votre voiture.

Itinéraire idéal à Bali avec bébé - Découvrir les milles visages de Bali en un mois…

Le véritable itinéraire idéal est celui que vous aurez construit sur mesure en fonction de vos goûts et de vos attentes (montagne, plage, rizière, culture, etc.), de votre histoire personnelle (si vous êtes déjà allés à Bali auparavant, par exemple en couple avant d'avoir des enfants, quel plaisir d'y retourner ensuite....). Néanmoins pour vous aider à démarrer votre projet de voyage, voici un premier aperçu de ce que pourrait être un itinéraire relativement complet et adapté avec des enfants en bas-âge, pour découvrir les milles visages de Bali en un mois.

Jimbaran

(Environ 3 jours)

Facilement accessible depuis l’aéroport à votre arrivée, cette étape balnéaire est idéale pour se reposer du voyage avec les enfants pendant quelques jours. La jolie plage de sable jaune permet la baignade car les vagues ne sont pas très fortes (en comparaison avec celles de Kuta ou de la péninsule du Bukit) et pour le soir, les petits restaurants situés directement les pieds dans le sable, proposent du poisson fraichement pêché, grillé et délicieusement assaisonné. D’ailleurs, Jimbaran est très connu pour son marché aux poissons !

Ubud

(Environ 5 jours)



Considéré comme le centre culturel de l’île, Ubud est une étape incontournable ! Artisans, peintres, danseurs mais aussi yogis, adeptes de méditation, guerisseurs énergétiques...N’hésitez pas à rejoindre tout ce petit monde pour profiter des rizières, de la forêt des singes, des petits magasins de décoration, spectacles de danses, des nombreux restos végétariens, vegan… et plus traditionnels ! Pour vous balader tranquillement avec bébé, préférez la matinée, avant 10h, et l’arrivée des touristes… Très nombreux en saison haute !

La côte nord-ouest

(Environ 5 jours)


Si vous aimez admirer les coraux et magnifiques poissons multicolores, alors n’hésitez pas à vous rendre tout au nord de Bali, sur sa côte ouest ! Il est très simple de se rendre en bateau sur l’île de Menjangan qui proposent de très beaux spots de plongée et de snorkelling, certainement les plus beaux des environs ! Pour les petits ? Plage calme et eau cristalline… avec vue sur les montagnes ! Que demander de plus ?

Les montagnes et les lacs du centre

(Environ 5 jours)


Un peu de fraicheur dans le centre de Bali, voire… Un peu de pluie ? Dans cette zone, exit le masque et le tuba, il vous faudra prévoir une petite laine pour avoir chaud, surtout en soirée. Villages traditionnels, montagnes, jungles, lacs, temples et singes curieux sont au rendez-vous ! C’est l’occasion de belles balades voire de grandes randonnées pour les plus sportifs d’entre vous ou encore de vous adonner au canyoning !

La côte nord-est

(Environ 5 jours)


Si vous arrivez des montagnes, vous serez certainement surpris de voir à quel point les paysages de Bali peuvent différer les uns des autres. A Amed par exemple, vous trouverez un univers beaucoup plus aride que dans le reste de Bali. Une fois encore, c’est le moment de vous équiper de votre masque et tuba ou de bouteilles de plongée car cette zone est idéale pour admirer les fonds marins. A Tulamben, une épave est même visible en snorkeling à une vingtaine de mètres du rivage !

Sanur

(Environ 3 jours)

Un petit arrêt shopping ? Il est bientôt l’heure de rentrer et il vous reste quelques jours pour profiter de la plage et acheter vos souvenirs ! Direction Sanur (pas loin de l'aéroport), très certainement la plus paisible des « stations balnéaires » du sud de l’île et ce malgré sa multitude de restaurant et petits magasins. Sa tranquillité en fait un endroit privilégié pour les couples avec enfants. D’ailleurs, sa plage est protégée des vagues grâce à un récif et il est possible de louer des vélos pour longer la promenade… Unique à Bali ! Sanur est une vraie destination « family friendly ».

Les destinations « bonus » pour un mois de séjour ou plus…

Nusa Penida

(Environ 4 jours)

Pour les amoureux de la nature, c’est le moment d’aller découvrir Nusa Penida ! Il est courant de dire que cette petite voisine est « le Bali d’il y a 30 ans »… Sauvage et préservée, encore peu fréquentée des touristes (en comparaison avec Nusa Lembogan), n’ayons pas peur des mots, c’est plutôt une destination « roots ». Cependant, elle est parfaitement accessible avec bébé si vous n’avez pas peur de promener celui-ci à bord d’un scooter ! Ce qui se fait sans mal vu la très faible circulation…

Les îles Gili

(Environ 4 jours)

Trawangan, Meno et Air, trois petites paradisiaques au large de Lombok sont à découvrir pour tous les amoureux du snorkeling et des tortues marines ! Sable blanc et eau turquoise sont au rendez-vous en plus du calme. Une véritable invitation au farniente. Attention à la traversé en mer parfois houleuse et à bien protéger bébé des moustiques (risque de paludisme présent à Lombok même si très faible sur les îles Gili).

A remettre à plus tard

Voyager avec de jeunes enfants, c'est aussi parfois la sagesse de remettre à plus tard certaines activités mis en avant sur les guides classiques pour adultes. Ce n'est finalement que partie remise, et l'occasion positive de mieux se concentrer sur d'autres activités tout aussi passionnantes. Etre un peu sélectif c'est aussi vous libérer du temps pour mieux apprécier d'autres choses !

A remettre à plus tard donc : les ascensions du mont Agung (3000 m d'altitude), la baignade sur les plages du Bukit lorsque les vagues sont fortes, les balades en bateau rapide si celles-ci ne sont pas nécessaires, les zones très touristiques de Kuta et Seminyak, les déplacements en scooter « à l’Indonésienne » dans les zones très fréquentées…

Pour plus de renseignements sur Bali et vous aider à construire votre itinéraire avec enfants, rendez-vous sur : http://www.baliautrement.com/bali_indonesie_enfants.htm