Le blog de Julien, parent voyageur

et auteur du livre "Voyager avec bébé" - 2de édition janvier 2019


Bonjour et bienvenue ! Vous partez bientôt avec un tout-petit (0 à 3 ans) ? Pour un weekend, des vacances ou même un plus long périple ?

De retour d'un tour du monde en famille, et après de nombreux voyages avec mes enfants depuis leur plus jeune âge, j'ai rassemblé tout ce que vous devriez savoir dans le livre "Voyager avec bébé" (aujourd'hui dans sa deuxième édition).

Ce livre est destiné aux futurs parents et aux parents de tout-petits (0 à 3 ans). Il aide à voyager de manière plus confortable, plus sûre et plus économique. Et il aide à vivre des vacances plus heureuses en famille. Il est utile pour partir en famille près de chez soi ou à l'autre bout du monde ; pour quelques jours, semaines ou même plus.

L'application mobile gratuite et compagnon du livre vous donne accès à des checklists interactives et pré-remplies pour la préparation des bagages de votre enfant ; ainsi qu'au 1er chapitre de l'ouvrage.

Ce blog est mon atelier d'écriture. Je vous invite à le visiter et y participer. J'y ai pris des notes pour la préparation de certains chapitres du livre. Vous y trouverez aussi des articles sur des sujets connexes à ceux traités dans le livre, des récits de mes voyages, ainsi que ceux d'autres parents ou d'autres contributeurs invités.

17 avr. 2019

Et si vous vous offriez une babymoon ?

partir en babymoon
Toutes les mamans vous le confirmeront : la grossesse s’accompagne toujours de son lot de questions, notamment si vous attendez votre premier enfant. Le bébé sera-t-il en bonne santé ? Comment va se passer l’accouchement ? Ai-je tout le matériel nécessaire ? Ajoutez à cela la fatigue et les nuits entrecoupées de pleurs, il est fréquent que le couple passe au deuxième plan une fois le bébé arrivé. Et si vous mettiez de côté vos angoisses le temps d’un week-end ou d’un court séjour pour partir en amoureux avant l’accouchement ? Voici ce que vous devez savoir sur une babymoon :

Ceci est un article invité, rédigé en collaboration avec une agence de communication, à l'origine également de l'infographie ci-jointe.

La babymoon, un phénomène venu des États-Unis

Ce concept qui a le vent en poupe est un savant mélange entre la « babyshower » et la « honeymoon ». En gros, c’est une lune de miel pour les futurs parents qui veulent s’accorder une escapade en amoureux avant l’arrivée de leur enfant. Bien que l’idée ne soit pas d’aujourd’hui, certains hôtels proposent désormais des forfaits destinés aux futures mamans, en rivalisant d’idées pour qu’elles soient chouchoutées tout en apportant une touche de romantisme. Massage prénatal, cours de yoga ou séances de relaxation, petit-déjeuner au lit, petits cadeaux pour le futur bébé, menus spéciaux ou produits de beauté : difficile de résister !

Voir ci-dessous une petite infographie sur le phénomène du babymoon dans les pays anglo-saxons. 


Où et quand partir pour sa babymoon ?

La meilleure période pour une telle escapade se situe vers le 2ème trimestre de la grossesse (entre 16 et 24 semaines). Vous avez en effet passé la période des nausées et vous évitez la fatigue du dernier trimestre. Bien entendu, cela dépend de votre forme physique et évitez si possible de partir pendant les vacances scolaires pour être plus au calme (une babymoon avec des enfants qui hurlent à côté, ce n’est pas idéal !). 

On pense souvent aux babymoon avant d'avoir son premier enfant, mais le concept est aussi transposable avant la naissance d'un deuxième enfant (ou subséquent), pour peu que vous puissiez faire garder votre progéniture, pendant votre escapade.

Certains parents emmènent avec eux leurs enfants plus âgés, tout en s'assurant de disposer d'un temps privilégié en couple pendant leur séjour, par exemple en ciblant des lieux de vacances avec club enfants sur place.

La clé est d'être bien organisé(e) et de trouver avant de partir les réponses aux questions que l'on se pose, pour pouvoir ensuite lâcher prise plus facilement. De nombreuses questions pratiques vous trotteront en effet dans la tête : certaines liées au voyage en famille et d'autres plus en lien avec l'évolution de vos premiers enfants qui grandissent.

Par exemple, si l'aîné de vos enfants a environ 2 ans, vous serez peut-être préoccupé en ce moment par ses apprentissages divers, ou l'acquisition de la propreté (cliquez ici pour découvrir à quel âge mettre bébé sur le pot). Donc faites le plein de réponses avant de partir, de manière à avoir ensuite l'esprit plus tranquille. 

Pour la destination, à vous de choisir selon vos goûts, que ce soit une maison d’hôte à la campagne, une thalasso en bord de mer ou une adresse romantique à la montagne. La majorité des parents partent au soleil à moins de 3 heures en avion. Dans ce cas, l’Italie, la Grèce, Marrakech et l’Espagne sont des destinations idéales. Évitez au possible les destinations plus à « risques ». Et suivez les recommandations de votre médecin (attention au risque de Zika sur certaines destinations tropicales). 

couple en babymoon devant un joli paysage
Photo by João Silas 

Les précautions à prendre avant de partir en babymoon

Voyager enceinte requiert cependant des précautions supplémentaires comme ci-dessous :
  • Consultez votre gynécologue et médecin traitant qui vous confirmeront si vous pouvez partir
  • Emportez éventuellement une copie (digitale) de votre dossier médical (avec copies de vos échographies et prises de sang...)
  • Évitez de partir après le 7ème mois et vérifiez la politique des compagnies aériennes en la matière si vous prenez l’avion
  • Vérifiez que vous avez une assurance voyage en cas de souci sur place
  • À mettre dans sa trousse : médicaments contre la nausée ou les contractions, anti-diarrhéique, vitamines prénatales et crème solaire pour éviter le masque de grossesse

Conclusion

Une bonne préparation de votre voyage en "Babymoon" vous permettra de profiter davantage sur place, et de vous accorder un vrai moment de bonheur en couple ! Vous ferez le plein d'énergie positive ! Ce qui vous aidera certainement par la suite à mieux surmonter les difficultés inhérentes à la période de la petite enfance...